Je travaille selon les principes qui régissent le code de déontologie des conservateurs-restaurateurs et je respecte les principes dictés par les textes de référence (charte de Venise, APEL, E.C.C.O. ICOM, etc.) :

  • respect de l’intégrité matérielle et historique de l’objet restauré ainsi que de son authenticité
  • compatibilité des traitements de restauration avec les matériaux constitutifs de l’objet restauré
  • stabilité et inertie des matériaux employés
  • lisibilité et réversibilité des interventions
  • intervention minimale
  • documentation des prestations (rapport de restauration, documentation photographique, relevés et schémas)

Les choix et les niveaux de conservation-restauration sont décidés en concertation avec les responsables des œuvres. Seuls ceux qui apparaissent les plus adaptés aux objets restaurés sont retenus.

Toutes les opérations sont réalisées dans le respect de l’environnement et en prenant en compte la sécurité et la protection des personnes (connaissance des produits, protections adaptées, ventilation de l’espace de travail, …).

 

Plus d’information sur le site de la FFCR, Fédération Française des Conservateurs-Restaurateurs :